Crise à la Banque mondiale et au FMI

Publié sur Voltairenet.org, par Eric Toussaint, le 2 février 2008.

Les soubresauts à la tête des grandes institutions financières internationales ne doivent pas être interprétés comme des affaires de personnes, mais comme les révélateurs d’une profonde crise du système. Or, les réformes proposés par les nouveaux patrons de la Banque mondiale et du FMI, Robert Zoellick et Dominique Strauss-Kahn, ne sont que des replâtrages visant à prolonger le plus longtemps possible le contrôle états-unien. Le moment est venu d’auditer ces institutions et de les repenser dans l’intérêt des pays en développement.: La Banque mondiale et le FMI vivent une grande crise de l’gitimité … (long texte entier).

Comments are closed.