Mise en cause de la version officielle du 11-Septembre … et d’un

41 anciens responsables états-uniens de l’anti-terrorisme et du renseignement mettent en cause la version officielle du 11-Septembre – 6/41: Raymond McGovern:

Lié avec Raymond (Ray) McGovern – USA.

Publié sur Voltairenet.org, par Alan Miller, le 9 Juin 2009.

Sept vétérans de la CIA ont émis des critiques sévères sur le compte rendu officiel du 11/9 et ont demandé une nouvelle enquête. « Je pense qu’en termes simples, il y a eu une dissimulation. Le rapport sur le 11/9 est une farce », [1] a dit Raymond McGovern, qui travailla durant 27 ans à la CIA, et a présidé les « National Intelligence Estimates » (évaluation des renseignements nationaux) dans les années 1970. « Il y a un tas de questions sans réponses. Et la raison pour laquelle elles sont sans réponse est que cette administration [Bush] ne répondra pas aux questions. » McGovern, qui est aussi le fondateur de VIPS (Veteran Intelligence Professionals for Sanity – Anciens professionnels du renseignement pour la raison), est l’un des nombreux signataires de la pétition pour la réouverture de l’enquête sur le 11/9[2].

Durant sa carrière de 27 ans à la CIA, McGovern a présenté personnellement des synthèses quotidiennes de renseignement aux présidents Ronald Reagan et George H.W. Bush, à leurs vice-présidents, aux secrétaires d’État, aux chefs d’état-major militaire et à beaucoup d’autres hauts fonctionnaires du gouvernement. À sa retraite en 1990, McGovern a été récompensé par la médaille de la CIA et a reçu du président en fonction, George H.W. Bush, une lettre de félicitations. Toutefois, McGovern a renvoyé la médaille [3] en 2006 en signe de protestation contre le soutien et l’emploi de la torture par l’administration de George W. Bush [4] … (texte entier).

Comments are closed.