Gates parle de l’agriculture durable, Agit-il en conséquence?

Lié sur nos blogs avec Food First. -  Publié sur Food First, par Tanya Kerssen, November 3rd, 2009.

Bill Gates, coprésident de la Fondation Bill & Melinda Gates, a prononcé son premier grand discours sur le développement agricole la semaine dernière lors du Symposium du Prix mondial de l’alimentation (World Food Prize en anglais) qui a eu lieu à Des Moines, Iowa. Le prix est décerné annuellement à des personnes ayant contribué au développement des biotechnologies dans l’agriculture. La fondation de M. Gates est à la tête du lancement d’une nouvelle révolution verte en Afrique …

… Néanmoins, Gates insiste que la véritable menace pour les petits agriculteurs est le «différend idéologique» entre «une approche technologique qui augmente la productivité” d’un côté et “une approche environnementale qui favorise la durabilité» de l’autre: 

La productivité ou la durabilité – ils disent que vous avez à choisir. C’est un faux choix, et il est dangereux pour le terrain. Il bloque des avances importantes. Il alimente l’hostilité parmi les personnes qui ont besoin de travailler ensemble. Et il rend difficile le lancement d’un programme complet pour aider les agriculteurs pauvres.

En fait, il n’y a pas de différend idéologique entre la productivité et la durabilité. Au contraire, il y a une différence politique entre deux modèles de développement contradictoire. Cette différence ne doit pas être considérée comme «hostile», mais comme une expression positive de débat démocratique. Food First est entièrement d’accord avec M. Gates que le développement rural « doit être guidé par les petits fermiers, adapté aux situations locales, et durable au point de vue économique et environnemental. » Nous espérons que cette position éclairée indique la volonté de la Fondation Gates à s’engager plus activement dans un débat transparent sur ce que cela signifie, et sur la meilleure façon de le réaliser. (texte entier).

Comments are closed.