MGF: Cinq fillettes excisées à Houndé

Linked on our blogs with Give someone you never met, a gift they will never forget, with Clinic to fight taboo of female mutilation, and with Campaign Against FGM.

Publié sur le faso.net, par Yelkabo Rodrigue SOME, jeudi 6 janvier 2011.

La pratique de l’excision a la peau dure dans la province du Tuy. Le 27 décembre dernier, cinq petites filles dont l’âge est compris entre 3 et 9 ans ont été excisées au secteur n°4 de Houndé. Parmi elles, trois sont de la même mère. Pour le moment, ces fillettes reçoivent des soins au niveau du Centre médical avec antenne chirurgicale (CMA) de Houndé et elles seraient hors de danger.

Il faut dire qu’elles ont été excisées au troisième dégré selon le médecin soignant. Alertée, c’est la police nationale de Houndé qui s’est saisie du dossier. Les parents des victimes répondent de leurs actes au commissariat de police qui a déjà engagé une procédure judiciaire. A la question de savoir pourquoi ces derniers ont tenu à exciser leurs filles, ils répondent qu’ils ne savaient pas que cette situation pouvait les conduire chez les forces de sécurité … (voir texte entier).

Voir aussi dans: Le Matinal, et dans IZUBA.

Comments are closed.