Agitez le peuple avant de vous en servir

Publié sur Maverick, par GdG, 28 mars 2011.

Le Nouvel ordre mondial à l’assaut de l’Islam, un article exhaustif de Pierre Hillard, historien et docteur en sciences politiques , apporte un éclairage singulier aux récents soulèvements en Afrique du Nord. En voici une courte analyse:

A première vue, ces manifestations ne peuvent que réjouir les nations occidentales.
Qui de bonne foi pourrait s’élever contre la démocratie, des élections libres, les droits de l’homme et les autres avantages de la société civile .

Cependant, rappelle l’auteur, cet épanouissement doit être vu sous un angle politique. Et comme nous le montre l’histoire, les grands événements proviennent toujours des actions d’une élite.

Maintes fois évoqué dans les articles du présent blogue, le partage du globe en plusieurs blocs qu’il suffirait de réunir sous une gouvernance mondiale, est maintenant bien en route … //

… Pourquoi de tels changements maintenant?

Face à la montée en puissance du monde asiatique (et surtout chinois), il s’agit pour Londres et Washington de s’assurer le contrôle complet des hydrocarbures produits par les pays sud méditerranéens et ceux du Proche Orient de sorte qu’ils échappent au gouvernement de Pékin.

Pierre Hillard relève qu’en priorité il s’agit d’intégrer Israël à l’architecture politique, économique et militaire euro atlantique. L’Etat hébreu doit donc constituer un pilier du judaïsme avec les deux autres piliers que sont les judaïsmes européens et américains.

Du chaos résultant de la déstructuration d’une zone géographique allant du Maroc à l’Afghanistan, devrait émerger «un islam des lumières  qui puisse s’intégrer aux dogmes du gouvernement mondial.

Conclusion:

Les élites occultes qui s’imaginent refaire le monde opèrent en réalité sur des vecteurs totalement inversés. Pratiquement au bout du rouleau, ils n’ont toujours pas compris que les gens aspirent aujourd’hui à une liberté qui n’est pas uniquement matérielle.

En citant les fameux vers de L’apprenti sorcier de Goethe, Pierre Hillard remet les choses dans leur véritable contexte: Les esprits que j’ai réveillés ne veulent plus m’écouter. Et c’est tant mieux!
GdG

(texte entier).

Comments are closed.