Mutilation Génitale Féminine MFG: Où En Sommes-Nous?

Publié dans Dissertations Gratuites.com, par Chantal Puig, le 14 Mai 2011.

… Comment agir? A notre niveau, en parlant de cette pratique, en recueillant des informations, en les propageant, en ne craignant pas d’échanger avec les personnes concernées… bref, en nous y intéressant ! Tout ceci avec le plus grand respect : il ne nous appartient pas de juger mais de convaincre qu’il s’agit là d’une atteinte cruelle, inutile et nocive à la personne, incompatible avec les Droits Humains. Ne pas oublier que la plupart des mères qui imposent l’excision à leurs filles ne le font pas pour leur faire du mal, mais parce qu’il en a toujours été ainsi dans leur famille et que cette mutilation est un passage obligé pour devenir une femme respectable … (texte entier).

Links:

Bientôt la nouvelle campagne d’osez le féminisme
, publié dans ELLE, par Emilie Poyard, le 13 Mai 2011.

Clitoris: Une campagne pour sa libération, publié dans les quotidiennes, par CS, le 13 Mai 2011.

Mutilations génitales féminines, publié dans Medimmigrant, (sans auteur ni date): … Les femmes en séjour illégal présentant des séquelles médicales ou psychologiques dues à une telle intervention peuvent obtenir une aide médicale via la procédure de l’Aide Médicale Urgente. Fedasil prend en charge le paiement du suivi médical des personnes qui séjournent au sein de sa structure. Les femmes et jeunes filles peuvent invoquer leur crainte d’une mutilation génitale pour être reconnues comme réfugiée par le Commissariat Général aux Réfugiés et aux Apatrides (CGRA) …

Rencontre au sujet des mutilations génitales féminines à Neuchâtel
, (c’était) Jeudi 10 mars à 19h au Salon du Bleu Café, Fbg du Lac 27, Neuchâtel, publié dans ‘les quotidiennes, un regard de femmes sur l’actualité’.

Comments are closed.