Les inégalités de patrimoine s’accroissent entre 2004 et 2010

Publié dans INSEE.fr, par Hélène Chaput, Kim-Hoa Luu Kim, Laurianne Salembier, Julie Solard, division Revenus et patrimoine des ménages, Insee, Novembre 2011.

Résumé: Début 2010, selon la nouvelle enquête Patrimoine des ménages, la moitié des ménages vivant en France déclarent posséder plus de 150 200 euros de patrimoine brut et concentrent 93 % des avoirs. Les 10 % les mieux dotés ont au moins 552 300 euros de patrimoine brut et détiennent près de la moitié de la masse totale de celui-ci.  

Enfin, les 1 % des ménages les plus riches en termes de patrimoine détiennent chacun plus de 1,9 million d’euros d’avoirs. À l’opposé, les 10 % de ménages les moins dotés détiennent chacun moins de 2 700 euros de patrimoine et collectivement moins de 0,1 % de la masse totale.
Entre 2004 et 2010, les inégalités de patrimoine se sont accrues, le rapport entre le patrimoine moyen des 10 % de ménages les mieux dotés et celui des 50 % les moins dotés ayant augmenté de près de 10 %.

Somaire:

  • Le patrimoine des ménages;
  • Des inégalités de patrimoine beaucoup plus marquées que celles des revenus;
  • Acheter un bien immobilier : étape importante de la constitution du patrimoine;
  • Le montant de patrimoine varie selon la position dans le cycle de vie;
  • Une logique d’accumulation différente pour les indépendants;
  • Encadré: Les inégalités de patrimoine s’accroissent entre 2004 et 2010.

… (voir les differentes textes en entier).

Comments are closed.