Le gouvernement (français) s’engage sur l’accueil des SDF

Publié sur LCI.fr, le 9 octobre 2007.

Le gouvernement s’est engagé lundi à maintenir les conditions actuelles d’accueil des personnes sans papiers dans les centres d’hébergement d’urgence, même si les parlementaires refusaient de supprimer un amendement controversé au projet de loi sur l’immigration. Un engagement confirmé mardi matin sur LCI par Martin Hirsch, le haut commissaire contre la pauvreté (voir la vidéo).

Lundi, une réunion s’est déroulée entre les représentants de plusieurs organisations caritatives qui militent contre l’article 21 de ce texte d’une part et Martin Hirsch, Haut commissaire aux solidarités actives, et des représentants des cabinets du ministre de l’Immigration, du Logement et des Relations avec le Parlement d’autre part.

A cours de cette rencontre, ils “se sont engagés à relayer auprès du Parlement (la) demande de suppression (de l’amendement) et à garantir dans tous les cas les conditions actuelles d’accueil, d’hébergement et d’accompagnement de toute personne avec ou sans papiers”, précise un communiqué rédigé en commun par Emmaüs, la Fondation Abbé Pierre, l’Armée du Salut, le Secours catholique et les Restos du Coeur.

Un travail de lobby: … (full text).

Comments are closed.